[Revue de Presse]

 

De façon tout à fait involontaire, cette revue de presse débute sur les mêmes thématiques que la précédente. Nous parlerons donc cette semaine d’intelligence artificielle, de transports et d’une série de sujets posés en vrac.

 

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

 

  • Les progrès de l’intelligence artificielle permettront-ils à notre intellect de nous survivre après la mort ? Ce motif de science fiction semble déjà être une réalité, puisqu’une startup travaille actuellement à recréer des répliques autonomes de nos cerveaux. Numerama s’est interrogé sur l’impact potentiel de ces technologies sur notre processus de deuil.
  • L’intelligence artificielle se démocratise : l’année dernière, Google a par exemple ouvert à tous l’accès à TensorFlow, son outil d’intelligence artificielle. Du calibrage des concombres au développement d’un véhicule semi-autonome dans son garage, InternetActu revient sur quelques exemples illustrant la démocratisation de l’IA et son accès par tous.
  • La semaine dernière, Google, Facebook, Microsoft, amazon et IBM ont annoncé la création de Partnership on AI, une organisation destinée à répondre aux enjeux éthiques posés par le développement de l’intelligence artificielle. Numérama revient sur les questions que soulève ce nouveau lobby, et remarque qu’Apple en est le grand absent.

 

TRANSPORT

 

  • Des engins volants dans les villes, bientôt une réalité ? Uber planche très sérieusement sur de nouveaux moyens de transports “verticaux”.
  • Microsoft et Renault-Nissan ont annoncé un partenariat dédié au développement de futurs services connectés pour les véhicules reposant sur Microsoft Azure Microsoft.
  • La catégorie Transport étant à prendre au sens large, elle inclut également les fusées destinées à la conquête de l’espace. La semaine dernière, SpaceX testait pour la première fois Raptor, son propulseur pour Mars. Deux jours plus tard, son fondateur Elon Musk dévoilait ses projets pour coloniser la planète rouge (premiers tests en 2018, premiers voyages habités pour 2024).

 

En vrac

 

  • Appelés à se prononcer par référendum sur l’entrée en vigueur d’une loi sur le renseignement, les Suisses ont vôté pour plus de sécurité à 65%. Le texte prévoit notamment le renforcement des prérogatives des services d’espionnage et de sécurité publique.
  • Connaissez-vous les Credit Scores ? Grâce à eux, votre “crédit financier” n’est pluss établi par une banqu, mais une organisation indépendante qui évalue votre capacité à rembourser votre emprunt grâce aux données publiquement accessibles sur vous (âge, emploi…). En Chine, des applications comme WeChat ou encore le géant Alibaba proposent de les calculer grâce aux données des achats effectués par les utilisateurs. Ces scores ne servent pas seulement à des instituts financiers : ils sont également revendiqués par les usagers qui vont jusqu’à les mentionner dans le profil de leurs application de dating.
  • Spotify pourrait racheter Soundcloud. Numerama explique pourquoi ce serait une bonne idée.
  • Le projet de loi numérique a définitivement été adopté. Ce texte prévoit entre autres une plus grande ouverture des données publiques, le droit à l’oubli pour les mineurs et consacre le principe de neutralité du net.

 

 

Advertisements
[Revue de Presse]